Pourquoi ma peau rĂ©agit mal au froid ? 😔

Gebhard Sophie

Tu te demandes pourquoi l’hiver ta peau tiraille autant ? Pourquoi elle est plus sensible Ă  un changement de tempĂ©rature qu'il soit froid ou chaud, comme par exemple aprĂšs un bain ? Nous allons ici rĂ©pondre Ă  toutes tes interrogations en te donnant tous les mĂ©canismes provoquant ce phĂ©nomĂšne. Tu auras toutes les clĂ©s en main pour connaitre les rĂ©actions de ta peau au froid et Ă  la chaleur. Alors, on t'explique ?

Pourquoi ma peau est-elle sensible en hiver ?

Les bains ou douches chaudes 


Alors oui, aprĂšs une looooongue journĂ©e de travail et aprĂšs avoir subi le froid tu rĂȘves que d’une seule chose ? Te prĂ©lasser dans un bain bien chaud pour te dĂ©tendre ?


Ce n’est peut-ĂȘtre pas la meilleure idĂ©e 
 En effet, la chaleur aura un effet nĂ©faste sur la peau et va avoir tendance Ă  l’agresser ce qui va provoquer une sensation de tiraillement en sortant. PrivilĂ©gie donc un bain tiĂšde et moins long afin de n'en garder que les avantages.


L’exposition au vent et l’air froid


Par dĂ©finition, plus l’air est froid, plus il est sec, et plus il va dessĂ©cher la peau.

De plus, le vent, notamment celui pris en plein visage lors de sport de glisse l’hiver, comme le ski, va avoir tendance Ă  assĂ©cher ta peau. En effet, il va engendrer un renouvellement de l’air en contact de votre peau ce qui va avoir comme consĂ©quence une accentuation du dessĂšchement.


Au contraire, une journĂ©e moins ventĂ©e va moins renouveler l’air entourant votre visage qui aura tendance Ă  se rĂ©chauffer, s’humidifier, limitant les dĂ©gĂąts. 

Odoo text and image block

L’air intĂ©rieur sec 


En effet, l’hiver rime souvent avec chauffage. Ce dernier dessĂšche l’air ambiant de la maison qui va finalement absorber l’humiditĂ© de la peau. Pense Ă  poser un petit verre d’eau sur ton radiateur : cela permettra d’augmenter l’humiditĂ© ambiante.


La thermorégulation du corps 


La thermorĂ©gulation, comme son nom l’indique, correspond au fait que le corps cherche toujours Ă  maintenir la mĂȘme tempĂ©rature corporelle. En cas de grand froid, le corps va produire des molĂ©cules chimiques engendrant une vasoconstriction des vaisseaux superficiels (contraction des petits vaisseaux) et une vasodilatation des vaisseaux profond dans le but d’assurer une tempĂ©rature constante pour les organes vitaux.

Or, cette vasoconstriction superficielle engendre un moindre flux sanguin et une moins bonne élimination des toxines. La peau se retrouve donc moins hydratée, avec plus de toxines non éliminées.


Désormais, tu sais tout sur les réactions de ta peau en hiver ! Dans le prochain article, on te livra la routine à adopter pour vivre au mieux ces variations de température.

Artikel teilen

Kommentar hinterlassen

Sie mĂŒssen sein Eingeloggt um einen Kommentar zu veröffentlichen.