Tout savoir sur le bronzage !

Gebhard Sophie

Mais qu’est-ce que c’est exactement le bronzage ? Par quel mécanisme notre peau obtient ce teint hâlé ? Zoom sur le graal de l'été !

Les mécanismes du bronzage

Comme nous l’avons vu dans l’article précédent sur la peau, celle-ci est composée d'un épiderme (superficiel) et d’un derme (couche profonde). Ce sont les cellules de l’épiderme qui bronzent. Dans l’épiderme se trouve des cellules spécialisées à l’origine de notre bronzage : les mélanocytes. Sous l’effet des rayons UV, les cellules vont augmenter la production d'un pigment coloré : la mélanine. La captation des UV par la mélanine (qui va s’oxyder) permet aux rayonnements d’être stoppés dans leur progression et donc de protéger les couches profondes et fragiles de la peau. Par la suite, la mélanine est expulsée par les mélanocytes et va colorer les cellules voisines de l'épiderme, à l'origine de notre pigmentation.

Il existe deux types d’UV dans le rayonnement solaire :

  • Les UVA : ils provoquent une pigmentation rapide (de l’ordre de la minute) mais va également disparaitre rapidement. Ce n’est donc pas réellement ce type de rayonnement responsable du bronzage mais permet d’obtenir un « hâle du soir ». Ce rayonnement brûle peu (1000 fois moins que les UVB).

  • Les UVB : ils sont responsables de notre fameux bronzage. Il apparaitra environ deux jours après notre exposition au soleil pour atteindre un maximum autour du 20ème jour puis, disparaitra progressivement si aucune autre exposition n’apparait.

Malheureusement, les rayons qui produisent le bronzage sont aussi ceux qui brûlent le plus. Les UVB brûlent 1000 fois plus que les UVA, et font 1000 fois plus bronzer.

Odoo CMS - une grande photo

Pourquoi le bronzage disparait-il ?

Puisque le bronzage se situe sur les cellules, les kératinocytes,  de l’épiderme et que celles-ci se renouvellent tous les trente jours environ, il va naturellement et progressivement disparaitre. En effet, un mois après les derniers rayons de soleil, la peau sera totalement régénérée et donc, il n’y aura plus aucune trace de bronzage.

Attention cependant, le fait que les cellules mettent un mois à se renouveler ne signifie pas que le bronzage reste nécessairement un mois. En effet, le fait de peler va faire disparaitre le bronzage plus rapidement et à l’inverse, une peau bien hydratée va faire prolonger ce bronzage.

Coups de soleil et facilité à bronzer ? Quelles sont les différences selon le type de peau ?

Et oui, peaux claires et mates ne vont pas avoir la même tendance à bronzer et à avoir des coups de soleil. Mais à quoi sont liées ces différences ? Chaque individu, en fonction de sa génétique, va produire plus ou moins de mélanine, engendrant donc une différence dans la manière de bronzer.

Pour les peaux très claires, la majorité de la peau va produire des pigments rouges : la phéomélanine, qui ne protège pas contre les rayons de soleil. À l’inverse, les peaux mates vont avoir une majorité de pigment brun, l’eumélanine qui protège efficacement des rayonnements.

Attention cependant, pour les peaux mates, il ne s’agit que d’une protection partielle, il faudra donc toujours veiller à utiliser une protection adaptée à l’exposition.

Et voilà, vous connaissez tous les secrets du bronzage !

Texte Odoo et bloc d'image
Partager l'article

Kommentar hinterlassen

Sie müssen sein Eingeloggt um einen Kommentar zu veröffentlichen.